dimanche 19 janvier 2014

Lecture // Musik du moment

2014 commence doucement et je me suis décidée cette année à lire encore plus que les autres années. Je me suis rendu compte que lire était finalement une habitude depuis des années. Je n'ai jamais été du genre à lire tout le temps, j'aime beaucoup trop passer du temps à rien faire sur internet (à rêver de la vie des autres qui semble être tellement parfaite au travers des blogs...) ou à regarder des séries. Mais cette année j'ai envie que ça change, j'ai envie de lire beaucoup plus, j'ai envie de passer du temps à découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux mondes, de nouveaux types d'écritures et pour le moment je suis assez bien parti.
J'en suis à mon troisième livre de 2014. Je me suis inscrite sur le site livraddict pour pouvoir répertorier mes lecture mais aussi pour pouvoir découvrir celle des autres. J'essaye aussi de partager au maximum avec les lecteurs qui échangent sur le forum du site, et je vais essayer de participer à des challenges dont je vous parlerai plus tard (si je me décide à trouver un challenge qui me plaît). C'est un peu grâce à tous les blogs parlant de livres aussi que je pense réussir cette année à lire plus, car grâce à elles (oui, ce sont souvent des filles !) j'ai pleins de choix concernant mes futures lectures et je découvre pleins pleins de choses.
Cette année je vais aussi sûrement vous spammer avec les éditions Belfond et les Presses de la cité, mais j'ai la chance de travailler pour ces maisons, donc je peux lire les livres en avant première.

En 2014, je me prend en photo avec mes livres


Pour commencer l'année 2014, j'ai eu deux lectures complètement différentes : de la fantaisie/jeunesse avec Christelle Dabos et le premier tome de la saga La passe-miroir et du contemporain/humoristique avec Gilles Legardinier et Demain j'arrête.

Christelle Dabos, La passe-miroir (Livre 1) - Les fiancés de l'hiver.

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citadelle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel. 

Avant de d'écrire ce que j'ai pensé du livre, je voulais juste vous parler de la couverture qui est vraiment magnifique. J'en suis tombée amoureuse, il me fallait ce livre, la couverture était tellement belle que je n'arrivais pas à me résoudre de le lire sur ma liseuse, alors que j'avais fais un pacte avec moi-même, je lis sur papier les livres de poche, mais les pavés (518 pages) je me les prend sur liseuse car c'est plus pratique à transporter.... J'ai lutté pendant 3 semaines avant de craquer, je me disais "mais non c'est pas grave, je vais me le prendre sur liseuse, ça va être bien quand même", mais il a fallu que j'accompagne une amie à la Fnac pour craquer en le voyant à nouveau... Le petit détail drôle, c'est que ma mère m'avait parlé de ce livre il y a un an pendant un repas et que j'avais beaucoup ris quand elle m'avait parlé d'une fille qui pouvait lire le passe des objets en les touchant, je m'étais beaucoup moqué d'elle.
J'ai commencée ma lecture à Nice pendant les fêtes de Noël, je m'isolais pendant les petits moments calmes pour aller bouquiner. Au début j'ai eu un peu de mal à rentrer dans le monde d'Ophélie, mais quand tu passes les 50 premières page cela devient très intéressant car tu commences à comprendre l'histoire qui est entrain de se mettre en place et le décor dans lequel Ophélie va évoluer tout au long de l'histoire. Ce que j'ai réellement appréciée pendant cette lecture c'est les moments que j'ai passé aux côtés d’Ophélie, ce petit bout de femme toute timide et toute réservée qui essaye de se faire une place dans le monde de Thorn. Ophélie tout au long de l'histoire se remet en question, se trouve face à des épreuves, ne sait plus à qui accorder sa confiance. Pendant ma lecture j'ai ressentie les mêmes doutes qu'elles, les mêmes interrogations, j'ai essayée de me mettre à sa place et je ne sais pas ce que j'aurais pu faire de plus, pour moi elle agit comme moi j'aurais agis.
J'ai eu un réel coup de cœur pour ce livre, l'histoire est vraiment très bien faite, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, il n'y a pas eu un seul moment de battement ou j'avais envie de sauter des pages, chaque éléments, chaque péripétie est importante et intéressante, j'ai adoré cette fluidité dans la lecture, pour moi tout collait.
Le seul hic : J'ai vraiment regrettée de ne pas en savoir plus sur le pouvoir d'Ophélie, j'ai regrettée aussi qu'elle ne l'utilise pas plus que ça, parfois j'avais envie de lui dire "mais allé vas-y lâche toi, personne ne te vois".. J'espère en apprendre un peu plus dans le prochaine tome (en cours d'écriture)  et de continuer à suivre les aventure d'Ophélie dans le Pôle.

Gilles Legardinier, Demain j'arrête !

Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ? 

Au début, c'est à cause de son nom rigolo que Julie s'est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu'il semble cacher... 
Parce qu'elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants...

Couverture mignonne, un chaton avec un bonnet péruvien, au moment ou je l'ai acheté je n'avais plus grand chose à lire et j'avais entendu vaguement que c'était le nouveau livre à la monde. Comme je suis toujours en retard je l'ai acheté seulement avec 6 mois de retard.
Je n'ai pas grand chose à dire sur cette lecture, c'était léger, rien de fou, je ne suis pas tombée amoureuse de ce livre et de cet auteur, mais grâce à lui j'ai passée de bons moments dans le RER et j'ai souvent eu le sourire au lèvres. Ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est l'histoire qui est très souvent tirée par les cheveux reste simplement drôle et pleine d'amour. Julie est vraiment complètement folle et elle le dit elle-même dans le livre, elle va toujours beaucoup trop loin mais moi l'excès de ce livre m'a beaucoup fait rire et m'a beaucoup détendu. J'ai sélectionné quelques passages que j'ai plutôt bien aimé, j'espère ne pas trop te spoiler, si tu ne veux rien savoir ne lis surtout pas ces petits passages.

" - Merci à tous d'être là. Il n'y a rien à célébrer sinon le plaisir que j'ai de vous connaître. Chacun de vous fait partie de ma vie. Je préfère préciser immédiatement que les cadeaux que vous aviez généreusement offerts - enfin surtout pour certains - ne seront pas remboursés. Ce soir, je n'ai plus de beau costume, je ne compte plus sur vous pour financer mon voyage de noces, je n'ai d'ailleurs même plus de femme. Par une perversion dont je ne me savais pas capable, je me demande si ce divorce d'avec Marie n'était  pas uniquement motivé par l'envie de cette soirée avec vous. Alors j'assume tout. Je vous fais le cadeaux d'être le pire, d'être la référence par le bas, d'être le trente-septième dessous. Si un jour vous vous sentez minable, si vous culpabilisez sur vos échecs et que vous vous en voulez, pensez à moi et j'espère sincèrement que vous irez mieux."

"Je sens venir le commentaire inoubliable, la sentence absolue : 
- J'ai toujours le même problème avec les tomates-mozzarella. 
- Ah oui, lequel ? 
- Je me demande pourquoi ils ne feraient pas les tomates blanches et la mozzarella rouge. Ça changerait, ce serait moins monotone, tu ne trouves pas ? 
- Bon appétit, Géraldine."

" Je suis consternée. Brian rigole. Il me désigne les deux petites blessures qu'il s'est faites au cou avec la fourchette à saucisses. C'est vrai que ça ressemble à une morsure de vampire... Pauvre Jade, elle a trop regardé la télé. Brian retrousse les babines en m'exhibant ses dents blanches tel un monstre sanguinaire. Ce qui le rend surtout effrayant, c'esst l'oeuf de pigeon qui déforme sa tête. Elle n'a pas dû y aller de main morte." 

En cadeau, ma dernière découverte musicale ainsi que deux chansons qui m'ont beaucoup marqué pendant ma lecture.