mardi 16 mai 2017

Les petits derniers de ma bibliothèque // Les contemporains qui sentent bon l'été

Avec le soleil qui commence à pointer le bout de son nez (pour ceux qui vivent en région parisienne, car je suis sûre que si tu viens du sud tu ne dois pas comprendre) j'ai de plus en plus envie que mes lectures me plonge dans un univers ensoleillée. 

Je ne sais pas si tu fais ça toi aussi, mais quand l'été arrive j'ai beaucoup plus tendance à lire des lecture contemporaines assez facile d'accès. J'attends de ces lectures qu'elle me fassent penser à l'été, qu'elles me fassent voyager et qu'elles me fassent sortir de mon quotidien (c'est à dire mon bureau et mon ordinateur).

quand je commence à piocher chez J'ai lu (giphy.com)
J'ai la chance de pouvoir me servir directement à mon travail, et j'ai sélectionné ces deux dernières sorties afin de rendre mon été plus agréable. Ce sont deux romans dont j'ai aimé les couvertures au premier abord et puis, par la suite, le résumé. 

Le jour où Anita envoya tout balader - Katarina Bivald 

Résumé*: L'été de ses 18 ans Anita s'était fixé trois objectifs : apprendre à conduire une moto, acheter une maison et devenir complètement indépendante. 20 ans plus tard, on retrouve Anita qui mène une petite vie tranquille mais un peu fade avec sa fille Emma. Lorsque sa fille part à l'université cette dernière décide de reprendre sa vie en main et se lance dans la réalisation des objectifs qu'elle s'était fixée lorsqu'elle avait 18 ans... 

Je n'ai jamais lu de roman de l'auteure mais je sais qu'elle a rencontré beaucoup de succès avec La bibliothèque des coeurs cabossés. La couverture m'a tout de suite taper dans l’œil quand on a reçu le roman et le résumé a fini par me convaincre de la ramener chez moi. J'ai très hâte de me plonger dedans. 


Seulement si tu en as envie.... - Bruno Combes

Résumé* : Camille mène une petite vie parfaite et pourtant son mariage s'essouffle. Son premier amour va la recontacter 27 ans après et cela va chambouler sa vie et faire chavirer son cœur.
Stephen est un bouquiniste qui vit entre Paris et Londres, mais il n'a jamais oublié Camille. Petit à petit ils vont renouer des liens, mais Stephen ne va pas comprendre quand celle-ci va brusquement mettre fin à leur relation. Quelques mois après leur séparation, Camille va recevoir un manuscrit de la part de Stephen... 

Seulement si tu en as envie est un ouvrage qui fait parti d'une nouvelle collection chez J'ai lu : la collection Feelgood. Il y a plusieurs romans de cette collection aux couvertures très colorés qui me tentent, mais j'ai eu envie de laisser sa chance à celui-ci. 
Quoi de mieux qu'une romance pendant l'été ?


Cet après-midi j'ai eu une folle envie d'aller m'acheter des romans. Avec ce beau temps je n'avais qu'une seule envie : m'allonger dans l'herbe et me plonger dans une histoire.

la chillance (giphy.com)
Je me suis donc précipité chez Gibert Joseph en sortant de mon travail pour céder à cette pulsion.
 J'ai trouvé 3 romans contemporains : deux au rayon poche et un du côté de la jeunesse.



Toute la beauté du monde n'a pas disparu - Danielle Younge-Ullman

Résumé* : Ingrid se retrouve au plein milieu de la nature embarquée pour faire un trek sous une chaleur de plomb avec un tas d'adolescents perturbés. Elle en veut à sa mère de l'avoir envoyé là-bas, sans aucune préparation, afin qu'elle puisse dépasser ses limites. Pendant ce périple Ingrid va être rattrapé par ses souvenirs et le drame qui l'a propulsé dans cette situation. 

Ce roman m'a tout de suite interpellé car j'ai adoré l'illustration de couverture, mais aussi parce qu'il fait parti de la collection scripto. J'ai un rapport tout particulier à cette collection. Lorsque j'étais ado, j'avais décidé d'emprunter tous les romans de cette collection à la bibliothèque car chaque histoire arrivait à m'émouvoir et à me questionner.
Ce roman d'apprentissage est un peu un test pour savoir si du haut de 26 ans cette collection arrive toujours à toucher mes points sensibles. 

Hier encore, c'était l'été - Julie de Lestrange 

Résumé* : Un groupe d'amis qui se connait depuis l'enfance, ils ont grandis ensemble, mais ils ont tous pris des chemins différents lorsqu'ils avaient 20 ans. On va suivre ce groupe d'amis pendant une décennie passant de l'adolescence à l'âge adulte.  

J'ai été séduite par le titre évocateur qui m'a tout de suite attiré le regard. Ce roman traite de l'amitié, mais aussi du passage à l'âge adulte. Je suis sûre que toi aussi tu as perdu de vue certains de tes amis car vos chemins se sont séparés. J'espère qu'il fera remonter en moi des souvenirs et que j'arriverais à m'identifier à ces personnages qui vont vers la trentaine, tout comme moi. 



C'est où le nord - Sarah Maeght 

Résumé* : Ella, 24 ans, professeur au collège va quitter Dunkerque pour s'installer à Paris. C'est sa première année en tant qu'enseignante, le changement s'annonce bouleversant entre les élèves déboussolés et les profs qui sont épuisés. Heureusement Ella est entourée par des amis qui comptent bien l'aider à affronter sa nouvelle vie parisienne avec humour, amour et sérénité. 

Le résumé de ce roman m'a tout de suite donné envie. C'est une histoire qui parle à tout le monde qui est encré dans ma génération et dans mon mode de vie. J'ai très envie de savoir si tout va bien se passer pour Ella et comment son nouveau départ à Paris va se passer. 


J'espère que ce petit article visant à te présenter mes derniers achats te fera plaisir et te donnera envie toi aussi de craquer. 

Je reviendrais te parler plus en détails de ces romans dès que les auraient terminés ! 


* Les résumés sont écris par mes soins à partir des textes de 4ème 

samedi 13 mai 2017

Deux séries que j'ai adoré // 2017

C'est en regardant un de mes articles moins récent que j'ai eu envie de faire un petit update. 
J'ai choisis de te parler de mes deux dernières séries coup de cœur pour cet article.
Je n'ai pas envie de te parler de l'histoire détaillé de ces séries, 
mais plutôt de ce que j'ai ressenti lors de mon visionnage.
Bonne lecture. 

Gilmore Girls - 7 saisons - série terminée 



Résumé : C'est l'histoire de Lorelai et de sa fille Rory. Elles vivent toutes les deux à Stars Hollow et elles entretiennent une relation très fusionnelle. Lorelei habituée à être indépendante se retrouve à devoir demander de l'argent à ses parents (qu'elle ne voit pas souvent) pour payer les études de sa fille.

Mon avis : Cette série n'est pas toute jeune, elle a été diffusée en 2000 et j'en ai entendu parlé un nombre incalculable de fois, mais je n'avais pas trouvé le temps ou l'envie de la regarder. J'ai décidé de m'y mettre quand j'ai pris un abonnement à Netflix au mois de Septembre et je ne regrette rien ! C'est une de mes séries préféré de tous les temps, même si l'histoire n'a rien de vraiment original, j'ai passé de très bons moment. 

Les deux personnages principaux sont vraiment attachant, Lorelai est une femme forte et indépendante qui élève toute seule sa fille Rory. C'est aussi un personnage avec beaucoup d'humour et un côté un peu maladroit qui la rend encore plus attachante. Rory m'a rappelé parfois l'ado que j'étais avec tous les tracas et les histoires que ça pouvait engendrer lors de cette période. J'ai adoré voir les personnages évoluer et grandir ensemble au cours des saisons. Quand j'ai finis la série, c'est comme si je quittais mes amis.



J'ai aussi adoré la ville de Stars Hollow qui n'a eu de cesses de m'éblouir à chaque fois avec les événements complètement abracadabrant qui peuvent y être organisé. Les habitants sont des personnages hauts en couleur qui vont tous plus ou moins jouer un rôle dans l'évolution des filles Gilmore. 

C'est une série pleine d'amour, d'humour et pleine de vie. Cette série m'a rappelé qu'une famille n'existe pas seulement par les liens de sangs et quand j'ai dû quitter tout cet univers j'ai été triste pendant des semaines... Je repense souvent à Gilmore Girls et je crois que je prendrais encore beaucoup de plaisir à la revoir dans 10 ans. 


Sense 8 - 2 saisons - en cours 



Résumé : Huit personnes éparpillés au quatre coins du monde se retrouvent liés du jour au lendemain. C'est un lien qui leurs permets de se voir, de se sentir, de s'entendre et de se parler comme si ils étaient au même endroit..

Mon avis : J'ai commencé à regarder cette série un peu par hasard (bon pas vraiment, je voulais faire plaisir à ma moitié) en pensant que ça n'allait pas du tout me plaire. Je me suis trompée, et je ne me remercierais jamais assez mon mec de m'avoir fait découvrir cette série. 

La première saison est plutôt introductive, on découvre les huit personnages au fur et à mesure des épisodes et on commence à comprendre en même temps qu'eux le lien qui les unis. Certains penseront que le début est un peu long, mais je pense que cela est nécessaire quand il y autant de personnages. 

Ce qui est chouette avec cette série c'est qu'il n'y pas un personnage qui se détache des autres, ce sont tous des personnages principaux, avec leurs forces et leurs faiblesses. C'est aussi une des premières série qui prône autant la diversité, il y a des personnages de couleurs et de religion différentes, des homosexuels,un transgenre et des hétéros. Cela fait du bien de bousculer un peu les codes.




Il n'est pas possible de rester indifférent devant cette série, on peut passer du rire aux larmes puis à la peur en un seul épisode. Les réalisateurs ont fait un travail de titan au niveau de la photographie. Certains plans et scènes sont à tomber par terre. J'en ai pris pleins les yeux et plein le coeur avec cette série. 

J'ai dévoré la saison 2 en quelques jours et je dois avouer que je m'en veux un peu. Comme la saison précédente, le début est un peu long, mais cela s’accélère vers la fin et j'en voulais plus ! La saison se termine sur un gros cliffhanger qui me donne très envie de voir la suite ! 

Si t'as déjà vu ces séries n'hésite pas à me donner ton avis,
 ça me ferait plaisir de pouvoir en discuter avec toi !
Si tu ne t'es pas encore te lancer dans le visionnage d'une de ces deux séries,
 fonce  !!! 

dimanche 5 mars 2017

C'est le 1er, je balance tout ! // #2 - mars 2017

Mars 2017 : Le premier jour du reste de ma vie !



Ok, je suis déjà en retard pour le deuxième rendez-vous du mois, je vais essayer de faire mieux, c'est promis. Je te préviens tout de suite, je pense que ce mois-ci sera moins fourni que le mois précédent. J'ai pas vraiment bien fais mes devoirs, et j'ai bien peur de ne pas avoir beaucoup de choses à te montrer...

Voici le menu : 

1 - Le top & flop de ce que j'ai lu le mois dernier
2 - Au moins une chronique d'ailleurs sur la toile lue le mois dernier
3 - Au moins un lien qui m'a fait "wahouuu" le mois dernier (hors chroniques littéraires)
4 - Ce que j'ai fais de mieux le mois dernier (c'est un peu une sorte de gratitude)


On y va ? 



1 - Top & Flop du mois 

Encore un petit mois, je commence l'année en douceur, sans trop me mettre de pression concernant mes lectures. Cependant, elles ont toutes été assez chouette, c'est la raison pour laquelle j'aurais pas de Flop à te présenter.


  • Comme si c'était toi - Mhairi McFarlane 
  • La Quête d'Ewilan, tome 4 : Les plateaux d'Astariul - Lylian, Laurence Baldetti & Pierre Bottero
  • Hate List - Jenifer Brown 
  • Le messagers des vents, tome 1 - Clélie Avit >> en cours de lecture
  • Culottées - Pénélope Bagieu >> en cours de lecture 

♦ Top ♦



La Quête d'Ewilan, tome 4 de Lylian, Laurence Baldetti & Pierre Bottero : C'est toujours avec plaisir que je retrouve l'univers de Pierre Bottero dans les BD qui sont tirées de son roman. J'aime vraiment beaucoup les dessins et je trouve que ça colle très bien à l'idée que je me faisais du monde dans lequel évolue Ewilan. Quand je me pose pour lire un tome de cette BD c'est comme si je retournais 10 ans en arrière et j'adore ces moments. 

Hate List de Jenifer Brown : ce roman a presque été un coup de coeur. J'ai adoré cette lecture, c'est fort, brut, poignant et assez troublant. C'est l'histoire de Valérie qui essaye de se reconstruire après une fusillade qui a eu lieu dans son lycée. Cette fusillade a tué un paquet d'élèves qui étaient sur "la liste de la haine" (créée par Valérie) et la personne qui a ouvert le feu sur les lycéens c'était son amoureux qui s'est suicidé juste après avoir fini le boulot. Ce roman c'est une histoire triste, parfois dure, mais aussi pleines de bons sentiments. Valérie est un personnage vraiment attachant qui essaye tant bien que mal de comprendre comment elle a pu en arriver là. Le récit alterne entre le passé et le présent, ce qui permet au lecteur d'avoir pleins d'informations. J'ai été touchée par ce roman, c'était fort, c'était brut, c'était dur, mais qu'est-ce que c'était bien.


2 - Chronique d'ailleurs sur la toile 

♦ J'aime beaucoup confronter les points de vue en terme de lecture, surtout quand je sors d'une lecture qui m'a bouleversée. Je suis donc allée lire la chronique de Hate List sur le blog Le Bal des Livres Fous et contrairement a moi elle a détestée. Son article m'a fait réfléchir et prendre du recul sur ma lecture. 

♦ En flânant sur l'internet, je suis aussi tombée sur cet article de Mango & Salt qui parle des lectures autour de l'Ecosse. J'ai trouvé l'idée d'article vraiment intéressante et ce que je trouve chouette c'est qu'elle a mis pas mal de genres différents ce qui rend l'article accessible à pas mal de monde. 

♦ J'ai très hâte de voir la série de vidéos de "Le monde du livre : les coulisses" de Fairy Neverland. Je trouve l'idée super et je suis plutôt curieuse de voir comment elle va aborder tout ça ! 

3 - WAHOU l'internet 

♦ J'ai lu sur ce super article sur le blog Eleusis et Mégara qui s’intitule "La fibre du tri". J'ai trouvé cet  article vraiment inspirant car j'ai envie ces derniers temps de consommer de manière plus intelligente. Après ma lecture j'ai été faire le tri de mon armoire et j'ai donné une bonne partie de mes affaires dans la ressourcerie de mon quartier.

♦ J'ai aussi découvert le blog de Bio beau bon et j'ai adoré lire son article sur le social mum. Je ne suis pas maman, mais j'ai trouvé cela vraiment intéressant et très plaisant à lire.

♦ J'ai lu cet article tout mignon en période Saint-Valentin sur le blog Les mots ailés. Il est écrit sous forme de conseils, mais j'ai retrouvé pleins de petites attentions que j'essaye moi-même de cultiver dans ma relation.

Je suis désolée, c'est moins remplie que le mois dernier, mais maintenant que j'ai changé de travail, j'ai un peu moins le temps de m'ennuyer (ce qui est cool), mais du coup je découvre moins de choses qu'avant !



4 - Gratitude : et moi dans tout ça ? 


J'essaye de me remettre au sport. Un soir ça m'a pris, j'ai été acheté un tapis de sol pour faire du sport dans mon salon. J'ai lancé une vidéo Youtube et j'ai fais 30 min de sport. J'en ai chié, mais j'essaye de trouver un rythme. Le petit plus, c'est qu'il y a une salle de sport à mon nouveau job, je vais m'y inscrire, comme ça je ferais du sport et je pourrais rencontrer des gens !

Comme à chaque fois, tu peux retrouver le lien vers toutes les chroniques en allant lire l'article de Lupiot sur son blog Allez vous faire lire.


C'était pas grand chose, mais j'espère
que ça te fera quand même plaisir ! 
Allé on se donne rendez-vous
le mois prochain ?
 



mercredi 8 février 2017

La La Land // Coup de coeur (2017 - #1)

Après être passée devant pleins d'affiches du film avec la citation "meilleur film de l'année" et des recommandations à la pelle, j'ai décidé de franchir le pas et de me faire mon propre avis sur La La Land. Honnêtement, je ne savais pas du tout de quoi ce film parlait (mis à part le côté musical) jusqu'à ce que je me décider à aller le voir. J'étais confiante car j'aime beaucoup Emma Stone & Ryan Gosling et j'ai pas été déçu, loin de là. 



 La la land, c'est l'histoire de Mia & Sebastian deux artistes qui essayant chacun de percer dans un domaine différent. Mia souhaite devenir actrice et Sebastian veut ouvrir son propre club de Jazz. Tout au long du film on va suivre leur rencontre et la route qu'ils vont parcourir ensemble pour atteindre leurs rêves, le tout sur un fond de musique et de danse. 

Pour ne pas te mentir, je dois t'avouer que j'avais un peu peur de passer à côté du film à cause  de la partie musicale à laquelle je ne suis généralement pas sensible (traumatisme du à mon sujet de TPE sur les comédies musicales au lycée...), mais ça n'a pas du tout été le cas. Je me suis fait totalement happer par l'histoire et la musique et j'en redemandais à la fin. L'histoire n'est pas vraiment innovante c'est une romance assez classique qui fait briller les yeux des romantiques. Ils essayent tous les deux de poursuivre leurs rêves et de s'aimer en même temps. Les deux acteurs sont très fusionnels à l'écran, une vraie complicité se dégage et ça donne encore plus de profondeur à cette histoire. Ce que j'ai trouvé génial c'est la scène de fin, elle est criante de vérité, même si elle ne plaît pas à tout le monde, elle se rapproche le plus de la réalité et c'est ce qui a finit de me séduire. 



Ce que j'ai préféré dans ce film c'est la photographie. Les images sont tellement belles et les plans sont vraiment au top. Il y a beaucoup de jeu de lumières et de contrastes qui rendent vraiment bien à l'écran, j'avais les yeux qui brillaient à chaque fois que je découvrais un nouveau lieu. Il y a énormément de jeux de couleurs avec les tenues de Mia ce qui vraiment un touche de pep's et de relief et j'ai adoré. Une de mes scènes préféré c'est toute la partie chantée au début avec Emma et ses colocataires, j'en ai pris pleins les yeux et pleins les oreilles !

En parlant de mes oreilles, je vais te dire ce que j'ai pensé de toute la partie chantée. Figure toi que j'ai trouvé ça plutôt chouette, j'ai adoré la chanson d'ouverture du film et la chorégraphie, j'ai trouvé l'idée vraiment bonne et j'ai beaucoup sourit. En général, j'ai trouvé le chant assez agréable que soit pour Emma Stone ou Ryan Gosling, ils se débrouillent vraiment bien pour des amateurs dans le domaine du chant et de la danse. 

Comme tu as pu le lire dans le titre, ce film est mon premier coup de cœur de l'année, j'ai adoré passer du temps avec les personnages, je suis tombée amoureuse de la photographie du film et j'ai la BO du film qui trotte dans ma tête depuis. 



Est-ce que tu l'as vu toi ?
T'en as pensé quoi ? 

vendredi 3 février 2017

Bilan ciné // #1 février

Depuis que j'ai pris une carte illimité pour aller au cinéma, j'essaye d'y aller au moins deux fois par mois et plus si affinité. 

Ce mois-ci, j'ai été un peu fainéante, j'ai été voir seulement deux films au cinéma, alors que j'avais envie de voir pleins de choses, mais la flemme a prit le dessus. Dans ce petit bilan ciné du mois, j'aurais donc trois films à te présenter : 

1 - Passengers
2 - Tous en scène
3 - Peter et Elliott le dragon >> en direct de mon canapé

♦ Passengers de Morten Tyldum - sortie le 28 décembre 2016 >> vu en VO



Il faut que tu saches que j'ai vraiment beaucoup de mal avec la science-fiction, j'arrive vraiment pas à accrocher à ce genre. J'étais donc un peu septique quand j'ai pris place dans la salle de cinéma, et finalement j'ai passé un très bon momentPassengers est un film qui se passe à bord d'un vaisseau transportant des passagers en sommeil artificiel à destination d'une nouvelle planète. Deux des passagers, Jim & Aurora, vont se réveiller 90 ans avant d'arriver à destination et vont devoir cohabiter ensemble. 
J'ai beaucoup aimé la photographie dans ce film, il y a eu vraiment un gros travail sur les décors, c'était vraiment très joli. J'ai trouvé que les deux acteurs principaux avait une jolie alchimie, ils sont beaux à voir ensemble et la relation qu'ils construise tout le long du film est mignonnette. J'ai trouvé que le réalisateur avait très bien réussi à retranscrire le sentiment de solitude, bien que j'ai tout de même mon mot à dire concernant le choix d'un des deux personnages. 
Le point négatif pour moi est la fin qui je trouve arrive un peu trop rapidement, j'avais vraiment envie d'en savoir plus. Je trouve que le réalisateur aurait pu essayer d'exploiter un peu plus son scénario de manière à sortir une fin un peu moins "facile". 

En bref : Un questionnement sur le sentiment de solitude et une jolie romance dans un cadre plutôt joli.

♦ Tous en scène de Garth Jennings - sortie le 25 janvier 2017 >> vu en VO



Tous en scène, c'est l'histoire de Buster Moon un koala qui dirige un théâtre (c'est son rêve depuis qu'il a 6 ans). Malheureusement son théâtre bat un peu de l'aile et il ne cesse d'esquiver les coups de fils de sa banquière lui réclamant toujours plus d'argent. Il lui vient alors l'idée d'organiser un concours de chant, pour redorer le blason de son théâtre. 
Mon avis est mitigé pour Tous en scène : une partie de moi a trouvé ça super chouette parce que j'adore pousser la chansonnette et que j'ai beaucoup rigolé et l'autre était un peu blasé par les stéréotypes bien trop présent dans ce dessin animé. 
J'ai du mal à comprendre qu'en 2017 on puisse retrouver autant de clichés dans un seul dessin animé. Rosita, la femme au foyer qui s'occupe de ses enfants (il y a 25 quand même !), de sa maison et un mari l'ignore royalement. Johnny, le fils d'un voleur qui est rejeté par son papa parce qu'il a envie de devenir chanteur. Ash, qui se fait descendre par son mec qui pense qu'elle n'a aucun talent... Tout se beau monde va bien évidemment avoir son happy ending à la fin du dessin animé, mais ce qui me gène le plus c'est l'image que ces clichés donne aux enfants. Je suis attristé de voir qu'on choisisse toujours la solution de facilité dans les dessins animés, il y a tellement plus à montrer. 
Du côté des trucs chouettes, j'ai beaucoup aimé le duo Gunter/Rosita qui m'a fait mourir de rire. J'ai beaucoup aimé aussi la secrétaire de Buster qui est complètement a côté de la plaque, elle est si drôle. 

En bref : Des clichés un peu trop présents et un manque d'originalité dans la personnalité de certain personnage, mais il y a beaucoup de scènes qui sont très drôles. 

♦ Peter et Elliott le dragon de David Lowery - sortie le 17 août 2016 >> vu en VO dans mon canapé 


Petite, j'avais vu la version de 1977 et j'en garde un très bon souvenir de ce film avec un dragon en dessin animé dedans. C'est l'histoire de Peter un petit garçon d'une dizaine d'années qui vit dans la forêt avec son ami Elliott. Elliott n'est pas un ami comme les autres car c'est un dragon tout vert qui a la possibilité de se rendre invisible. Peter va finir par être découvert par Grace une garde forestière qui va essayer de comprendre comment Peter a fait pour survivre si longtemps dans la forêt tout seul. 
J'ai eu un gros coup de coeur pour ce film et pour cette histoire. Le relation entre Peter et Elliott est très touchante, ils sont très attachés l'un à l'autre. Peter est un petit garçon très intelligent, très loyal et très touchant. Ce film est une belle ôde à l'amitié et à la famille, j'ai plusieurs fois été émue jusqu'aux larmes. 

En bref :  Remake du film du même nom sortie en 1977, ce film est une belle ôde à l'amitié.  

Voilà pour mes films du mois de janvier,
 j'espère que tu auras pris du plaisir à lire ces chroniques
et peut-être que je t'aurais même donné envie
de découvrir certain de ces films.
N'hésite pas à me donner ton avis en commentaire,
 c'est toujours agréable de pouvoir échanger.